mardi 20 novembre 2012

Le parcours formation "Un-Dos-Très" de l'AIMCC pour Chant(i)er en BIM!

Un titre léger pour une révolution majeure dans le BTP... j'ose la créativité... et le changement !
Si vous ne venez pas au BIM, le BIM viendra à vous.... serait en substance l'alerte lancée par l'actualité internationale dans le BTP, et les acteurs français qui agissent depuis près de 20 ans maintenant sur ce sujet.
Le marché est "mûr" aujourd'hui. En témoigne la mise en place du Parcours dématérialisation de l'AIMCC (l' Association des Industries des produits de la construction).

Après les Etats-Unis,  la Corée,  la Norvège, puis l'Angleterre en aout dernier, et enfin  l'Australie en septembre, les maîtres d'ouvrages Publics investissent "officiellement" et politiquement dans le BIM pour gérer leur parc immobilier, et réduire les coûts de construction. D'ici 2016, des obligations seront publiées pour travailler en "BIM" sur les ouvrages publics. 3 ans seulement, c'est le temps nécessaire pour que la filière s'organise.

Objectif annoncé : réduire de 20% le coût de la construction, et surtout d'exploitation d'un ouvrage sur tout son cycle de vie. En définitive, réduire aussi les impacts écologiques des bâtiments en réduisant la facture énergétique.
Vous pensez sans doute que ce n'est pas pour demain, et que l'eau coulera sous les ponts avant que cela nous atteigne, nous, la veille France conservatrice.
Grand mal vous en prendrait. Vous connaissez le refrain.... "la cigale ayant chanté tout l'été....". Savez-vous ce que pensent les acteurs (prescripteurs) européens au sujet des produits qui ne seraient pas compatibles avec le BIM ? Je vous donne la réponse à la fin de cet article.
Ce qui est sûr, c'est que les grandes entreprises françaises du BTP qui veulent obtenir des marchés à l'étranger, travaillent déjà en BIM.  Je pense à Bouygues en particulier.

Ce que je vais vous dire est essentiel : la filière BTP est déjà engagée dans une large réflexion sous la houlette des organisations qui s'impliquent sur le sujet : ce lien vous présente les acteurs de la dématérialisation en France. dans le BTP.

Celà fait 10 ans que j'ai commencé à suivre les travaux menés par les industriels de la construction, lorsque j'étais responsable marketing du CERIB.

Après quelques mois à m'arracher les cheveux, devant une thématique très technique et complexe au niveau international, de surcroît truffée d'acronymes barbares, j'ai compris les enjeux pour les industriels. Mes premières propositions ont été de communiquer "en mots simples".
J'ai ainsi développé le site de référence  pour les industriels www.codebtp.com qui présente l'actualité techniques, normative, et les actions de communication de l'AIMCC et de ses partenaires.

C'est assez naturellement que l'AIMCC m'a confié la tâche d'animer aujourd'hui le module 1 "sensibiliser" à la dématérialisation des échanges d'informations Produits.

Je présente dans ce blog une rubrique formation qui explique les objectifs de ce parcours et du module 1.

Les industriels (responsables marketing, informatique, CRM, DATA, commerciaux, ....) mais également les acteurs qui s'intéressent aux applications possibles des "e-catalogues" intelligents (éditeurs, distributeurs comme Point P, Vendée Matériaux,...) , trouveront dans ce parcours des conseils et des axes de réflexion stratégique pour innover ou développer de nouveaux services.
Au delà du BIM, je peux vous assurer que des 10ènes d'applications vont émerger, et représentent de véritables opportunités de développement. Je les présenterai lors de ma journée de formation et de sensibilisation.

Le bulletin d'inscription au Parcours dématérialisation

Réponse à la question  :
- être éjecté du marché, pour près de 50% DES AVIS (enquête auprès de 551 acteurs européens).
on notera la forte réticence  des français interrogés par rapport aux autres pays....




 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

un commentaire ?

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...