dimanche 8 décembre 2013

7 ambitions pour la France en 2025


Anne Lauvergeon, présidente de la Commission Innovation

Sept ambitions pour la France de 2025


Choisies par la Commission Innovation mise en place par François Hollande en avril 2013, sur la base de plusieurs critères, en premier lieu leur capacité à générer de la croissance, des emplois et des exportations, elles se trouvent à la confluence de marchés majeurs portés par des besoins sociétaux certains et de compétences distinctives françaises.


Elles nécessitent des innovations de rupture et constituent un enjeu de souveraineté pour que la France soit durablement une puissance économique prospère. Enfin, elles prennent en compte des évolutions technologiques massives comme la révolution numérique ou l’impact des nouveaux matériaux avec des propriétés avancées.

1  Le stockage de l’énergie 
2  Le recyclage des matières : métaux rares 
3  La valorisation des richesses marines : métaux et dessalement de l’eau de mer 
4  Les protéines végétales et la chimie du végétal 
5  La médecine individualisée 
6  La silver économie, l’innovation au service de la longévité (Lire aussi l'article sur la Silver économie
7  La valorisation des données massives (Big Data) 


Chaque ambition présente des spécificités pour créer des emplois et de la richesse en 2025. La Commission innovation propose des leviers d’actions adaptés à chaque cas : concours d’innovations, commande publique, prise de participations mais aussi actions de normalisation, simplifications réglementaires précises, formations adaptées, expérimentations, etc.


Quelques phrases qui ont retenu mon attention


Retrouver la confiance....

La situation est grave : La France est le 3 ème pays européen ... en partant de la fin des 27, en terme de valeur ajoutée de l'industrie par rapport au PIB"

Réindustrialiser

"tous les gens qui ont envie d'innover en France peuvent le faire, et non (...) en partant"

Travailler sur l'éco-système dans lequel doit se développer l'innovation : accélérer un éco système favorable à l'innovation.

Soulager le poids des contraintes réglementaires, qui se heurte à l'innovation et aux règles en place.

"ne pas se restreindre aux technologies, et s'intéresser aux usages"


le dossier : 






INNOVATION : comment matérialiser et vendre une vue de l'esprit au delà de toute attente ?

Savoir vendre du rêve ? Oui, mais l'innovateur doit aussi pouvoir le produire pour qu'il dépasse toutes les attentes du marché !



Les sculptures très créatives de Tim Noble et Sue Webster présentées ci-après reflètent la problématique de l'innovateur, ou de tout porteur de projet nouveau. 

C'est à la fois la nécessité de véhiculer un message de rêve, et la façon dont il devra assembler l'existant pour refaire du nouveau 
Le porteur de projet nouveau ou innovant sera confronté à ces difficultés : 

1/ savoir parler de son projet, et de faire rêver les parties prenantes. Les mots, l'expression, les images seront essentielles pour visualiser l'idée, puis la matérialiser. Il ne doit pas lésiner sur l'importance de clarifier son idée, et insister sur son "marché de référence".
2/ il est le seul à imaginer ce qu'il y aura à l'arrivée, car le monde ne voit que le visible
qui est la référence. Seuls quelques personnes arriveront à comprendre vraiment le projet. 
Les autres, c'est à dire 99,9 % des personnes qu'il rencontra s'appuieront sur les outils qu'ils connaissent : le business modèle, ou les avis d'"experts" qui chercheront avant tout à démontrer qu'ils sont.... des experts.... en gros, démolir le projet car en France en particulier, un projet intéressant, on s'intéresse beaucoup plus à la nouveauté scientifique, qu'à la nouveauté commerciale

3/ il devra matérialiser son idée de façon à répondre à son cahier des charges techniques, mais également, imaginer des projections dans tous les univers imaginables (créatifs) de son marché, car il doit s'assurer de ne pas passer à côté de ses marchés porteurs qui ne sont pas souvent là où on les attend 

Cela rejoint mon autre article sur la façon d'aborder l'innovation

Je vous laisse découvrir les superbes et surprenantes réalisations des artistes  mentionnés plus haut :
http://www.thisismarvelous.com/i/4-Amazing-Shadow-Sculptures-by-Tim-Noble-and-Sue-Webster

mardi 3 décembre 2013

les start-up parisiennes innovantes du moment récompensées !

je connaissais la Ruche qui dit oui !
je dis bravo.
Principe: Une structure ou particulier, peut créer une ruche dans sa ville, et proposer des commandes directes  de produits locaux aux consommateurs préalablement inscrits. Mon avis : le modèle économique fait que la Ruche se prend plus de commissions que l'organisateur. c'est un peu sensible je trouve.

De mon approche, si la dimension alimentaire ou artisanale est visée, pour "court-circuiter" les distributeurs, de nombreuses autres applications sont possibles.

Je ne connaissais pas les autres, mais j'espère qu'elles connaîtront le même succès.


http://www.paris.fr/accueil/accueil-paris-fr/grands-prix-de-l-innovation-les-meilleures-idees-recompensees/rub_1_actu_138229_port_24329

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...