vendredi 31 août 2012

ETV : un dispositif de soutien aux expérimentations éco-technologiques

Le marketing de l'innovation inclut la validation technico-commerciale d'un nouveau produit ou service innovant. C'est une phase déterminante pendant laquelle les parties prenantes trouveront des réponses à leurs incertitudes. Les résultats fonctionnels seront démontrés, et le ou les premières opérations pilotes seront mises en place.
Programme ETV évaluation des technologies environnementales

Vous avez mis au point une innovation éco-technologique ? Vous n'arrivez pas à convaincre un premier acheteur ? vous lirez alors avec attention cette information. Le Dispositif  ETV, pour Environmental Technology Vérification, Validation ou vérification expérimentale des innovations éco-technologiques, soutient des innovations dans les thématiques prioritaires suivantes:

- Surveillance et traitement de l’eau,
- Matériaux, déchets et ressources,
- Technologies de production de l’énergie.


Est concerné :
Tout type de vendeurs d'éco-technologies innovantes qui veut convaincre ses premiers acheteurs grâce à un rapport de vérification de performances élaboré par une tierce partie indépendante :

- start-up,
- PME,
- grandes entreprises.

Le programme ETV vise notamment les petites et moyennes entreprises, qui peuvent éprouver plus de difficultés pour démontrer les performances des nouvelles technologies que les grandes entreprises. 
programme d'évaluation des éco-technologies

il s'agit d'un programme européen, mis en oeuvre dans le cadre de ECOTECH 2012.



En parallèle, l’ADEME lance un appel à manifestations d’intérêt, date limite le  vendredi 28 septembre 2012 à 12h  pour accompagner financièrement des porteurs d’éco-technologie innovante qui souhaitent faire vérifier les performances de leur technologie dans le cadre d’un processus formalisé de vérification. Les thèmes concernés  sont : 

- Surveillance et traitement de l’air
- Surveillance du sol et des nappes phréatiques ; réhabilitation des sols pollués
- Technologies environnementales dans l’agriculture
- Production et procédés vertueux.

Nous contacter pour toute question, ou montage de dossier.



mercredi 29 août 2012

Quand le bâtiment ne va pas, rien ne va !

Photo de La défense, 2011,  Peegii ©
TOujours sensibilisé au secteur dans lequel je travaille depuis 20 ans.... voici une note de synthèse sur la situation à fin aout.

ALors que le rapport Attali met en avant la nécessité de construire 500 000 logements par an, les prévisions 2012 tablent sur 310 000 logements mis en chantier.

- 9,4 % de mises en chantier de mai à juillet par rapport à la même période de 2011, dans le collectif (-8,7%) ou dans l’individuel (-10,3%)

On souligne: "Après la promotion privée, c'est la construction de logements locatifs sociaux qui souffre car les agréments donnés par l'Etat dans ce secteur sont en repli par rapport à l'an dernier», celà vient mettre de l'huile sur le feu des objectifs annoncés par le gouvernement en juin dernier : interview Cécile Duflot

Autres indicateurs :
  • une chute de 2,9 % des logements autorisés à construire, par rapport à la même période de mai à juillet 2011 
  • un fort recul estimé des mises en chantier de 17% à 18% en 2012 par rapport à 2011, soit «315.000, voire 310.000». 

Celà me fait penser aux indicateurs d'activité suivis par un Directeur Marketing d'une grande société industrielle du secteur BTP. Il m'avait montré 1995  un tableau de bord présentant un graphique d'évolution de son CA. L'indice d'activité du secteur montrait que lorsqu'il montait, l'activité de l'entreprise grimpait avec un coefficient accélérateur. A l'inverse, lorsque l'indicateur descendait, son activité chutait avec un coefficient plus important. La publication des différents indicateurs dans le Btp donne une bonne base de travail. Voir les liens ci-après.

Associer les chiffres avec  la mesure du moral des troupes est  des plus utiles, pour prendre une température plus exacte.  C'est ce que fait l'INSEE, qui vient de publier  l'enquête de conjoncture dans le secteur, menée auprès des entrepreneurs. Le verdict est  sans appel : détérioration ! toutes les courbes du climat BTP¨depuis 1993

"Les entrepreneurs français du bâtiment interrogés en août ont estimé que la conjoncture était « quasi stable », marquée par un climat dégradé de l'activité et un emploi en repli, une situation qui les conduit à rester pessimistes pour les prochains mois, selon l'Insee"

Il apparait cependant clairement aussi dans les courbes présentées que les estimations d'activité sont toujours sous évaluées, même si la tendance est bien appréhendée.




Pour connaître encore mieux le secteur, voici quelques liens utiles : 

jeudi 23 août 2012

Tester votre innovation : appel à projet Ile-de-France

validez le prototype de votre idée par une opération pilote
Vous avez jusqu'au 19 septembre pour répondre à un appel à manifestation d'intérêt  de la Région Ile-de-France visant à expérimenter in situ ou in vivo vos innovations.
Nous soutenons cette initiative, car quel est l'inventeur qui n'a pas été confronté à la difficulté de mettre en situation son prototype de produit ou service ?
Nous avons récemment été confrontés à celà lorsque, en Juin,  nous avons voulu tester notre ponton pilote Aquagreen. Il nous fallait juste trouver.... un plan d'eau. Plusieurs démarches ont été faites auprès de collectivités, y compris Ville de PAris. La "procédure" de demande est toujours en cours....Nous avons finallement trouvé une solution de dépannage dans un petit village de l'Essonne, qui possède une mare,  en allant voir directement le Maire.

Dans la méthode INNOGUR MARKETIC que nous développons, la confrontation de l'idée au marché est une étape importante. Nous intégrons la recherche d'opérations pilotes, pour valider techniquement le produit, et mettre le porteur de projet en situation commerciale.

Ce n'est pas chose facile et un accompagnement est bien utile pour crédibiliser le projet auprès des parties prenantes. Il faut aussi arriver à lever des verrous. Par exemple. Pour un nouveau dispositif de traitement individuel des eaux usées, nous avons accompagné en 2010 un porteur de projet qui n'arrivait pas à avancer. Après avoir breveté et positionné l'invention  sur le marché,  un premier échange avec une collectivité en Bretagne a eu lieu, suivi de 3 rendez-vous de présentation ,  puis d'une présentation aux 20 élus de la communauté de commune. Un budget a finalement été voté. Tout semblait bien engagé... mais aucun élu n'a voulu "être le premier" ! Actuellement la décision est toujours en attente pour la mise en place de quelques sites pilotes. Nous avons engagé un nouveau programme de R&D pour valider les résultats épuratoires.

Si cet appel à projet est de bon augure, il n'en restera pas moins à convaincre les utilisateurs pilotes. Gageons que la communication qui accompagnera cette action lèvera certains verrous.

détail de l'appel à manifestation d'intérêt


mercredi 22 août 2012

We can get now, Satisfaction ! Comment l'exprimer ?

je vous révèle  une des clés de mon approche marketing de l"innovation : comment exprimer la satisfaction ?
En marketing industriel, on aborde généralement un produit (exemple : une montre) comme un panier d'attributs.  Chaque attribut peut être apprécié et "noté" notamment par rapport au besoin fonctionnel exprimé du client (exemple: préférence pour un affichage digital ou affichage par aiguilles pour la montre), et par rapport à la valeur d'estime accordée à tel ou tel attribut (exemple : montre en or, ou de marque).

L'écoute client est au centre de mon approche. Il y a un moyen très pratique pour comprendre cette approche. Il suffit de répondre à la question : quelle est la satisfaction générée par mon produit, puis quelle est la satisfaction générée par les différents attributs de mon produit ?

En faisant l'expérience, vous verrez que c'est loin d'être facile !  Par exemple : quelle est la satisfaction générée par une montre en plastique de couleur blanche ?  Pourquoi  est-ce difficile ? car généralement, on fait un produit en fonction d'un cahier des charges techniques, de son savoir-faire,  ou en y mettant son coeur, ou  le "j'aime", ou la tendance du moment,  et non la prise en compte de la satisfaction, ou risque d'insatisfaction,  résultant des choix d'attributs retenus (ou non retenus !)


Perception de la satisfaction globale comme une addition
de satisfactions fonctionnelles

Du coup, je vous propose l'approche suivante : oubliez le produit ! raisonnez SATISFACTION.
Et pour visualiser celà, imaginez votre produit comme un grand carré, qui serait la satisfaction globale générée par un produit.
Ce carré est composé d'une addition de plusieurs carrés, à l'instar d'un Rumicube !
Chacun des petits cubes exprime une satisfaction fonctionnelle, plus ou moins bien exprimées, et qui peut concerner  des satisfactions sociologiques, pratiques, économiques, etc.

Le croquis ci-contre exprime cette image, et je vous invite à jouer et à trouver le nombre de carrés intermédiaires  qui composent le carré principal.


BOn jeu, et je suis sûr que vous appréhenderez différemment un produit après celà :) euh, pardon, une satisfaction globale !





vendredi 17 août 2012

Le Bien-être et l'intelligence sources de WEB services innovants !

Voici deux exemples d'innovations de service, liés à l'homme, et qui utilisent le WEB.  Une nouvelle tendance qui devrait exploser pour tous ceux qui ont des idées géniales dans les sciences humaines, et qui veulent développer des méthodes liées au comportement, au bien-être.

Remettre l'homme au coeur de l'économie est un enjeu  fondamental dans un processus sociétal (ou RSE, Responsabilité Sociétale de l'Entreprise). Ps : souvenez-vous des 3 domaines du développement durable définis à Kyoto.

Le premier est un lumineux programme  pour le développement personnel, et dans cet exemple,  les capacités du cerveau.
Issu de différentes recherches scientifiques sur le cerveau, et les méthodes cognitives, Luminosity développe une série de 38 exercices thématiques ludiques  afin de développer notre accuité dans différents axes : la mémoire, l'observation, la vitesse, la flexibilité, le calcul. En gros, on doit faire travailler les deux hemispheres du cerveau !
Après l'inscription, et un questionnaire sur ses objectifs d'amélioration personnelle, on dispose de 3 exercices gratuits quotidiens. Avec un rappel tous les jours !
La méthode est bien sûr basée sur la recurrence, et un programme sur 100 jours minimum.
Commercialement le système est bien rodé : pour parfaire son amélioration personnelle, certains exercices sont conseillés, mais payants. Un abonnement attractif est proposé, pour 6 $ par mois. Il y a même un abonnement à vie !





plus d'infos sur Luminosity


diffuseur d'ondes positives face2be
Deuxième exemple : la morpho attitude pour être Zen tous les jours. Un diffuseur de bien-être, ou d'onde positives.   Morphologia , que nous avons déjà présenté (lien), sort le "face2be". Chaque jour, vous recevez un conseil de votre "coach mental" virtuel en fonction de votre personnalité, préalablement  définie par la méthode morphologia d'analyse de sa personnalité.
Sur mobile ou par e-mail (tablette...) vous recevrez la phrase du jour, ou le défi du jour à realiser. A la fin de la journée, vous vous sentez heureux d'avoir fait une action importante pour vous.
exemple d'onde positive personnalisée envoyée tous les jours par face2be
C'est magique !

Commercialement le système est efficace. Pour 27 centimes par jour, vous êtes heureux ! soit  pour l'équivalent d'une demi baguette de pain en grande surface, ou le prix d'une cigarette :)

Alors qu'il suffit d'acheter en ligne le distributeur d'onde positive, Morphologia mise beaucoup sur un système de revendeurs, qui peut être n'importe qui ! un particulier, un bureau de tabac, un commerce, qui touche une commission de 15% "sans rien faire".  Il suffit de distribuer les cartes de visites avec son code distributeur pré imprimé.

plus d'info sur Face2be de Morphologia





jeudi 16 août 2012

Grande consommation : les box cartonnent quand elles innovent !

c'est un peu du rechauffé, mais voici un article intéressant sur les meilleurs nouveaux produits lancés en 2010 en grande surface. Notamment sur les "box" de pâtes ou autres plats cuisinés, en mode "alimentation nomade".


Pour moi, je fais nettement la différence entre les produits vraiment innovants, de ceux qui viennent élargir une gamme déjà existante, à grand renfort de communication (jusqu'à 75% du CA  la première année).

Exemple : la vraie innovation, c'est d'avoir créé les box alimentaires. Un concept  affectif et attractif par le prix.Une trouvaille géniale, d'inspiration certainement étrangère.  « En GMS, il représente 2,5% du marché du snacking. » selon une étude présentée ci-après. 

Je me souviens d'ailleurs des débuts du concept, il y a 5/6 ans lancé en restauration rapide par Sodebo (pâtes carbonara, et bolognaise), avant de les trouver en grande surface aujourd'hui.  C'était parfois comique : le concept m'a tout de suite plu, car design, pratique, et pas cher. Je l'ai découvert à Pardieu, à Lyon. . Il y avait un micro onde sur place. J'ai été incapable de le mettre en route, car c'était une usine à gaz ! C'était un bon exemple dans lequel la technologie ne venait pas au service de l'utilisateur.

La deuxième forme d'innovation, c'est le contenu, et la recette.  L'exemple de Fleury Michon est remarquable.
box fleury Michon
La tendance est donc vers la recherche d'originalité dans les plats cuisinés.
Pour en savoir plus sur le marché des box, voir l interview de Cécile Desclos

VOus pourrez lire avec attention les 10 exemples de réussites commerciales en Grandes Surfaces 2010. Qui ne sont pas toutes des innovations ! juste des nouveautés.
De mon coté, j'ai noté que seulement 20 à 30% des nouveautés commerciales réussissent, après 3 ans.   Ce qui confirme la tendance gérérale déjà observée pour tout développement de projet, et dont je me fais régulièrement l'eccho.
nouveau produit 2010


En attendant les meilleurs réussites de lancement 2011 et 2012, voici les produits tendance de l'été 2012 !
produits tendances été 2012

mardi 14 août 2012

"j'aime" internet ! : panorama instructif médiamétrie sur les comportements des internautes

Bonjour estival :)
"j'aime" cet article qui présente les comportements des internautes face à internet.


Trois tendances ressortent : la mobilité,  les réseaux sociaux et les vidéos live ou non.


les mobinautes à fin 2011


L'essor des "mobinautes" (19 millions) qui passent plus de 3 h par jour sur l'internet mobile, c'est à dire 2,5 fois plus que le temps passé en moyenne   sur internet par les 40 millions d'internautes (1h25).
Celà laisse présager une consolidation de la communication "live" ou du développement d'applications marketing sur cet outil.  Toutes les marques ou sociétés industrielles sont conernées.

Je pense particulièrement aux marchés grande consommation ou BtoB qui cherchent par différents moyens à contacter directement les utilisateurs de leurs produits vendus par la distribution.
AUjourd'hui la grande tendance est au développement de la relation client (CRM), pour fidéliser, et le mobile est l'outil idéal pour celà : il permet d'être en contact permanent et d'intéragir.

L' article est très instructif sur la chaine de temporalité liée à l'information personnelle, (facebook ou twitter annoncent l'information, qui est reprise dans l'actualité générale ou spécialisée) ou encore sur les abonnés des réseaux professionnels (viadéo , linkedin). Nombre d'internautes inscrits sur un réseau social :  Trois internautes sur 4.  Celà fait quand même 30 millions ! Facebook, c'est déjà 10 millions. viadéo : près de 4 millions de visiteurs uniques en 2011.

L'actualité et l'information semblent passionner les internautes et mobinautes; Que ce soit l'information personnelle de ses amis, ou générale (sport, politique, faits divers, etc.)
Et le support qui plait est la vidéo.  J'avais déjà ressenti largement ce point à titre personnel il y a 4 ans lorsque  j'ai réalisé plusieurs blogs ou sites internet pour des clients.  Le tendance est que la lecture énerve, ou ennuie. A l'ère du zapping, il faut informer vite, et ludique.

consultation moyenne de vidéos sur internet par mois

L'image et l'image animée facilitent l'information rapide, même si la mémorisation est plus courte. J'ai  fait d'ailleurs une recherche de veille très instructive sur la mémorisation pour l'apprentissage des langues chez les adultes, dans le cadre d'un dossier CIR pour un centre de formation qui a mis au point une nouvelle méthode utilisant internet. Il y a différentes approches d'apprentissage, et l'association texte/image renforce la mémorisation de long terme.

La vidéo est donc un support bien adapté pour la diffusion d'information. Les marques utilisent d'ailleurs de plus en plus les petits spots vidéos mettant en scène leurs produits, et diffusés uniquement sur leur page facebook.
L'exemple d'OASIS est remarquable à ce titre, en faisant participer les internautes. Je présente ce cas dans mes cours de marketing de l'innovation et communication par les TIC (technologies de l'information et communication) !
De mon coté, j'inclue systèmatiquement  une Web TV dans un blog ou site internet. Celà remplace les longs discours ! ex :  : www.codebtp.com

Promis je ferais bientôt un essai ici :)
mieux, je vous proposerais début septembre une visio conférence "live" sur un thème marketing innovation  :). contactez-moi pour y participer.

lire l'article : étude médiamétrie

L'illustration ci-dessus, est un autre article intéressant puisé sur le net, où l'on peut lire les temps passés en minutes et par mois sur les différents réseaux sociaux  aux USA.


Pour terminer cet article sur les comportements des consommateurs, voici  les "7 étapes de l'engagement" sur un réseau social.  On notera, la règle des 1/9/90% ! 1% de contributeurs, 90% de lecteurs ...






LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...