mercredi 27 mars 2013

Les surprises de la conférence COIFFURE de Massy : "les clés de la fidélisation client"

Le soleil s'est enfin levé sur la conférence qui a eu lieu ce lundi à CHAMPLAN -Longjumeau, aux portes de Massy, sur les Clés de la fidélisation dans le secteur COIFFURE et IMAGE. (lire  l'article dédié)



Une dizaine de salons de coiffure & esthétique situés dans l'Ouest parisien étaient représentés, dans les secteurs Orsay, Longjumeau, Puteaux, Versailles, FOntenay aux Roses, Montrouge.

C'est dans une ambiance attentive et conviviale que Benoit Huguenin et Samuel Vallée ont présenté les résultats de l'étude Fidélisation menée en 2012 auprès de plus de 7 000 clients de salons  de coiffure déjà équipés des applications Morphologia, pour la gestion de la fidélisation client.

Deux enseignements  ont véritablement surpris les participants, et ont été des révélateurs donnant lieu à de longs échanges. Extraits ci-dessous (tous droits réservés MORPHOLOGIA SCIENCE) :

L'intérêt des clients se porte très nettement sur la relation client avant tout, notamment la personnalisation du service, alors que l'image du salon joue pour 30% seulement.



Sur ce qui compte AVANT TOUT pour un client  c'est l'adéquation avec sa personnalité, pour 90%  de sa satisfaction.


Plusieurs explications ont été présentées sur les évolutions comportementales constatées actuellement auprès des clients dans la tranche 25/45 ans. Internet y est pour beaucoup !
On peut opposer d'ailleurs cette catégorie de clients aux personnes plus agées (60 ans et plus) qui s'attachent plus facilement à l'image du salon et à la relation de confiance avec son (sa) coiffeur(se).

Les démonstrations qui ont ensuite été faites avec l'application FaceDiag ont également surpris par sa simplicité, les nombreuses possibilités offertes, notamment le diagnostic initial ludique et très distinctif, la mise en lumière de la zone de charisme chez les clients, comment leur parler en fonction de leur morpho -profil. Enfin la gestion intelligente et automatique des messages e-mail envoyés aux clients a paru répondre à des préoccupations du quotidien : "c'est bien car on n'a vraiment pas le temps de tout faire".

Les questions se sont poursuivies autour du buffet de clôture, avec des questions plus opérationnelles liées à Internet ou à la formation aux applications, qui sont prévues et sont prises en charges par les OPCA.


Je tiens à remercier une nouvelle fois tous les participants qui sont parfois venus de loin, tout comme Benoit et Samuel qui ont accepté mon invitation, avec une simplicité et beaucoup d'énergie à revendre.

Petit clin d'oeil à Nadia (coach beauté)  qui était présente :  "Merci pour cette conférence très intéressante. belles rencontres. à bientôt"




dimanche 24 mars 2013

STAR, START, STARTUP, Partez ! avec la Start'up Academy

Je voulais souligner cette initiative qui a le mérite de mettre en lumière des projets de StartUp orientée sur la "net" économie, et soutenue notamment par un autre Blogger jean-François Ruiz (@jfruiz)  rencontré à l'occasion des innovations à la Poste (lire article).

Pour participer à la 6 ème édition des French StartUp Academy (Académie in French !), l' inscription des projets  se fait avant le 4 avril 2013

http://startup-academy.net/

Si l'accompagnement ou coaching technique et  communication sur le net (community management, marketing conversationnel notamment)  me parait approprié dans le pack qui offert aux 4 finalistes,  je m'interroge fortement sur la sécurisation des projets par rapport au marché et satisfaction client.

Le piège que je constate dans la plupart des projets de ce type, est de foncer sur une idée "affective"  du porteur de projet, qui se fait plaisir. La raisonnement par fonctionnalité est essentiel pour s'en sortir commercialement, et ce, malgrès tout l'intérêt des idées. Il faut à tout prix se distinguer des concurrents, en élargissant les risques d'échecs par une multitude de positionnements en couples produits-marchés ( multi-ciblages - fonctions)
j'ai initié une réflexion dans cet article "we can get now,  satisfaction !"

Pour participer à mon prochain cours en visio-formation sur le sujet, vous pouvez vous inscrire ici

VOir les résultats du concours 2013


vendredi 22 mars 2013

Ne pas confondre intimité client et publi' spionage ! ou la Publicité pas très "net" !

Le premier cours de mon module marketing innovation présente les 2 grands 'métiers" du marketing. L'opérationnel est celui qui parle le plus au grand public : c'est l'action visible.

La publicité en fait partie, on la rattache aux sciences de la communication.

Vous avez surement remarqué, comme moi avec surprise, que les bandeaux publicitaires qui apparaissent sur un site internet, sont en lien direct avec une page internet ouverte précédemment. Amusant la première fois, celà devient vite très agaçant, voire insupportable, et avec raison !

Vous consultez un site marchand, et pendant un laps de temps, toutes les publicités qui envahissent votre petit écran parlent de ce site...

Celà fonctionne selon le principe de "cookies tiers", qui, à votre insu, identifient votre PC, et vos centres d'intérêt.

Dans la mouvance des préoccupations liées à l'internet des objets (voir mon dernier article sur le sujet), et des libertés informatiques, on a d'un coté des publicitaires qui crient haut et fort que ce "cyber traquage" est indispensable pour le développement d'internet. De l'autre, des consommateurs ou offreurs de solutions internet qui s'interrogent sur le respect de la vie privée.

La position  prise récemment par le Directeur de FIREFOX , témoigne des inquiétudes  grandissantes.
http://www.telerama.fr/medias/tristan-nitot-mozilla-firefox-nous-ne-cherchons-pas-a-tuer-la-publicite-sur-internet,95014.php#xtor=EPR-126-newsletter_tra-20130322

Coté "victime" (et non plus client !) le net regorge d'articles sur des forums ou d'initiatives de luttes contre la publicité "intrusive".

Sur le plan marketing, on peut comprendre l'intérêt de "cibler" un consommateur, pour lui fournir une meilleure satisfaction (voir mon article sur ce sujet : "we can get now, satisfaction!").
Avec les cookies tiers, on va beaucoup plus loin, dans ce que l'on appelle l' " intimité client" au sens marketing, un aspect particulier de la Relation CLIENT.

Cette nouvelle approche permet de devenir "intime" avec  ses clients. On va utiliser essentiellement un mode de communication "volontaire" et choisi, qui  développe des interactions régulières et dynamiques avec ses clients.  Par exemple, la marque adresse par sms des messages personnalisés.

voir sur ce thème cette étude intéressante  : http://www.csc.com/fr/insights/77633-barom%C3%A8tre_intimit%C3%A9_client_2012

L'Intimité client  doit respecter des règles évidentes de déonthologies. Par exemple,  consulter son client par sms en pleine nuit risque de le perturber sensiblement.... Utiliser sa page Facebook pour envoyer 5 messages par heure serait sans doute perçue comme une cyber attaque !

De même, avoir son autorisation d'utilisation de ses données personnelles est évident (CNIL)

Mais dans ces deux exemples, on reste dans une dimension Classique de communication avec un émetteur et un récepteur consentants.

Dans le cas qui nous préoccupe, on peut alors s'interroger sur la propriété des "IP" de son ou de ses ordinateurs (y compris smartphone), et des usages qui en seraient faits à son insu.

Dans le monde du travail, la surveillance des ordinateurs a très tôt été la nouvelle mission des services MSI.
Des licenciements ont eu lieu, après avoir reconnu comme faute professionnelle, l'usage à titre personnel d'un ordinateur professionnel.

Mais la sphère privée ? peut-on accepter une surveillance ? qui se transforme dès lors en délit d' "espionnage" ?
L'automatisation et la dématérialisation de cet espionnage (cookies tiers)  justifierait-il techniquement parlant qu'on la tolère ?

Il y a là un vide juridique à combler.

L'action de communication dont on parle n'est plus seulement entre un émetteur et un récepteur. Mais entre un émetteur, un capteur (ici, un "intrus"), et un récepteur, ce qui alimente le débat sur l'internet des objets dans le contrôle de la diffusion des flux d'informations captées automatiquement.

Nous pourrions donc, si l'on n'y prend garde, entre dans l'ère du publi'spionage, qui  à l'instar du lancement du "marketing direct" a dégradé pendant longtemps l'image du marketing, par ses techniques "push" agressives (exemple du phoning).

Pour celà, je préfère investir dans d'autres recherches marketing innovantes pour  davantage satisfaire les consommateurs, et rester dans un Relationnel Client "partagé" ou "dynamique" des deux cotés. A l'instar des travaux menés par Morphologia dans le domaine de l'image. lire l'article sur la fidélité client dans les métiers de l'image.

Un avis ?


en savoir plus sur cette thématique :
comment arrêter la publicité intrusive : http://assiste.com.free.fr/p/abc/c/anti_publicite_intrusive.html
article ekopedia sur la publicité : http://fr.ekopedia.org/Publicit%C3%A9









mercredi 20 mars 2013

Formation de sensibilisation au BIM, Smart-catalogues industriels dans le secteur construction : l'urgence d'une norme de description des données

J'ai le plaisir d'animer le module 1 de ce parcours formation. Le  thème des échanges électroniques dans le BTP apparaît encore  comme une belle idée. Beaucoup se disent "on verra".  Les mots clés sont "BIM", "e-catalogue", "fiche-produit", EDI.... et beaucoup ne voient pas le lien entre eux. Les travaux de l'AIMCC paraissent être noyés dans un océan d'urgences, surtout en cette période de crise. Et Pourtant ! le secteur du BTP est en pleine mutation. Le BIM va révolutionner l'approche du travail partagé entre les acteurs du BTP. Quand ? dans 10 ans ? vous rigolez ! d'ici 5 ans maximum, les industriels et maître d'oeuvre qui ne seront pas en mesure de travailler avec le BIM seront éjectés des marchés publics ! c'est aussi simple que ça !
C'est donc d'une urgence dont on parle ici au travers de ce parcours formation : messieurs les industriels, vous apprendrez comment agir pour rester dans la course.  Après 10 ans passés dans la Commission dématérialisation de l'AIMCC, je serais en mesure de vous présenter toutes les applications aujourd'hui et demain des catalogues électroniques produits vers lesquels il est indispensable de s'orienter dès aujourd'hui. 
Prochaine date du module 1 : le 9 septembre 2013, à PAris. 

Logo_AIMCCLogo_CodeBTP
Dans le cadre de son programme d’action pour favoriser les échanges entre acteurs de la filière construction, l'AIMCC vous propose une formation complète à la dématérialisation des informations produits

3 modules complémentaires et indépendants assurés par des formateurs experts du sujet, 
signataires de la Charte de Partenariat Formation «Parcours dématérialisation AIMCC»

cliquez pour accéder à chaque fiche détaillée
Module 1: SensibiliserDématérialisation des échanges d’information produits

mercredi  4 septembre 2013
Lundi 9 décembre 2013


Module 2: PratiquerL'essentiel des données produits pour réaliser son E-catalogue

Lundi 9 septembre 2013
Lundi 16 décembre 2013



Module 3: ApprofondirBIM, dictionnaires de données et catalogues électroniques de produits de construction : état des lieux et perspectives

Mardi 10 septembre 2013
Mardi 17 décembre 2013

Intervenants: Patrick Garcia (Marketic / Innogur), Didier Balaguer (Pluristop), Bernard Ferriès (Laurenti, coordinateur technique du chapitre français de BuildingSMART International)
Lieu: Paris
Tarif par module: 790 euros HT. Adhérent de syndicats membres de l'AIMCC: 590 euros HT.
Inscription directement auprès des organismes de formation.
Bulletin d'inscription:cliquez ici
L'AIMCC se réjouit de vous accueillir sur cette thématique fondamentale pour l'avenir des industries des produits de construction et de leurs partenaires.
D'autres sessions pourront être organisées en fonction des demandes reçues.

Plus d'information : http://innovationgagnante.blogspot.fr/p/formations.html

mercredi 13 mars 2013

Les Clés de la Fidélisation Client: conférence du 25 mars à MASSY (91)

Chers lecteurs, j'ai le plaisir d'organiser cette conférence sur MASSY (CHAMPLAN, 91) * le lundi 25 mars prochain, de 10h à 12h.  Quelques places encore disponibles; je retiendrais en priorité des acteurs du monde de l'image, coiffure, esthétique. Inscription obligatoire. merci !


INVITATION
COIFFURE : les clés pour FIDELISER ses clients et
booster ses collaborateurs
Places limitées
à MASSY (91) *, le lundi 25 mars 2013, de 10h à 12h
(le lieu sera confirmé 8 jours avant la conférence)
Fidéliser 5% de vos clients = 25% de chiffre d’affaires en plus.
Voilà l’enjeu de cette conférence privée destinée aux coiffeurs de la Région Parisienne : vous montrer comment, sans effort, surprendre vos clients, et les transformer en « Fan ».
Le sourire, le savoir-faire, bien qu’importants, ne suffisent plus aujourd’hui.  Parler du beau temps encore moins.  Vous l’avez déjà surement constaté. Alors quoi faire ? un site internet onéreux ?  une page Facebook qu’il faut gérer tous les jours alors que vous détestez ça ? une carte fidélité papier perçue comme une contrainte et qui ne valorise pas vraiment les clients ?  Baisser mes tarifs qui sont déjà limites ?  communiquer par mailing et prospectus qui coûtent très chers ? ouvrir plus tard le soir alors que ce n’est vraiment rentable aujourd’hui ?  relooker mon salon alors que mon comptable me dit « non » ?
Rassurez-vous ! Nous avons trouvé une solution innovante très simple,  aujourd’hui reconnue par les plus grands acteurs de la coiffure en France et dans le monde.  Il s’agit de FaceDiag. Le mot clé est la « personnalité » de vos clients.
Les inventeurs de cette application marketing  « intelligent », Benoit Huguenin, et Samuel Vallée, auront le plaisir d’animer exclusivement pour vous leur première conférence de l’année 2013 en France.  
AU programme :
-          les enjeux marketing dans un salon de coiffure,
-          les attentes clients suite à notre enquête 2012 auprès de 7000 clients de salons de coiffure
-          le logiciel FaceDiag,
-          que pensent vos clients de votre salon ?
-          avoir conscience de la valeur ressentie d’un service, et non de la valeur réelle
-          l’innovation sur la personnalité client : « il y a quelqu’un sous vos cheveux »
-          une démonstration de FaceDiag avec les participants à la conférence
-          retour d’expériences d’un salon d’Ile-de-France
- quel programme de fidélité mettre en place ?
- comment créer une base client sans effort ?
- comment communiquer tous les mois auprès de mes clients  sans que celà me coûte ? 
-          questions /réponses
Nous pourrons ensuite échanger autour du buffet convivial, prévu à midi 30, et tirer au sort le gagnant d'une tablette tactile parmis les participants ! 
Pour ceux qui souhaitent aller plus loin, une formation est organisée l’après-midi, de 14h à 17h30,      « Maîtriser la relation entre personnalité client, conseil coiffure, et  fidélisation client », avec le logiciel FaceDiag.

Pour vous inscrire à la conférence : 
Pour vous inscrire à la formation, merci de me contacter au  06 60 70 01 82, ou de remplir le formulaire suivant : 

Je serais heureux de vous recevoir et faire votre connaissance ce lundi 25 mars. Attention les places sont limitées. N'attendez pas !

* le lieu de la formation retenu est  fixé: 

Adresse

Salon Mansard
29 Route de versailles
91160 CHAMPLAN  (LONGJUMEAU)
salon mansard essone  location salle sud paris
Situé au Sud de Paris, au croisement des autoroutes A6 et A10 et des nationales N20 et N118. Proche  de la gare TGV de Massy.
RER C, gare Longjumeau à 600 mètres.
Bus 199 devant la porte desservant de manière intense la gare TGV RER B / C de Massy-Palaiseau

Patrick Garcia
Morphologia Ile-de-France& région Centre
Expert en marketing innovation

lundi 4 mars 2013

Avant première marketing : mon Cours inaugural en Marketing INNOVATION

Bonjour à tous.
C'est avec plaisir que je vous informe de l'ouverture prochaine de mes cours en "visio'learning " dynamique sur le marketing INNOVATION.
En avant première, je  propose à mes lecteurs une session d'ouverture et de découverte, réservée aux 10 premiers inscrits.
Une méthode, des débats. Voilà le concept.  J'annonce en introduction de ce blog l'urgence d'introduire le marketing de l'innovation dans notre économie. Ce Module dont le premier cours inaugural est extrait, est au coeur de l'approche que je défends.

le LUNDI 18 mars 2013 à 18h30. 


Voici le bulletin d'inscription.
Ne tardez pas ! vous recevrez vos codes d'accès 48 heures avant le début de la formation.
Ce Module essayera de s'inscrire dans un projet plus ambitieux encore, une école de l'innovation.

rendez-vous le 18 mars pour en savoir plus.





LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...